Quincampoix Quincampoix

Le pressoir de la trme

Un pressoir raisin dans un pays cidricole

Le " patrimoine rural " reprsente un tmoignage du pass agricole de nos campagnes. Qu'ils soient sous forme de btiments ou d'objets, ces vestiges du pass racontent aux gnrations futures le mode de vie de leurs ans.

La municipalit s'est porte acqureur d'un " pressoir de la trme " situ dans une proprit prive, route de Praux Quincampoix. Soucieuse de prserver et entretenir son patrimoine architectural, elle a dcid de le restaurer en le remettant dans son tat d'origine et de le ddier aux activits culturelles et associatives de la Commune.

Le torchis, les colombages et les toits de chaume sont " en voie de disparition " dans notre rgion normande, au profit d'architectures plus contemporaines. Il est donc essentiel de pouvoir prserver les vestiges de notre pass en reconstruisant ce pressoir l'identique.

Cette btisse date de 1880, tmoigne d'un pass architectural et d'un patrimoine local, class " vernaculaire ", d'autant plus remarquable que situe sur le plateau au Nord-Est de Rouen, elle semble tre le seul vestige de pratiques vinicoles anciennes dans la rgion.

Elle est compose d'un btiment colombages et torchis, abrite par une toiture en chaume, structure en deux parties distinctes : l'une pour broyer les pommes, l'autre pour presser et extraire le jus.

Il est remarquer cependant que si la production cidricole constitue une tradition sculaire en Normandie, un pressoir pommes de ce type, avec une meule actionne par un poteau central et entrane par un animal, tait plutt rare en Seine-Maritime.

Sa conception tait surtout destine craser le raisin des vignes qui existaient en Normandie entre les XVIIme et XIXme sicles et qui furent dtruites par les maladies comme l'odium, le mildiou ou le phylloxra, au profit de la production de pommes cidre. La lgende rapporte que Louis XIV, ayant trouv atroce le vin de Normandie, dcida d'en faire ter les vignes pour les remplacer par des pommiers.

C'est pourquoi on retrouve davantage de nos jours ce type de pressoir dans les rgions vinicoles telles que la Bourgogne et la Champagne.

Un projet patrimonial pour un territoire en construction

L'essor du verger pommiers et poiriers en Normandie cette priode accompagne le processus de mise en herbe et le dveloppement de l'levage. Les plantations d'arbres fruitiers furent ds lors ralises proximit des habitations.

La reconstruction de notre pressoir se devait d'tre un projet autant architectural que culturel par son emplacement et son utilisation.

Or, nous disposons d'un territoire communal, au centre du village, en pleine mutation immobilire : un lotissement communal " le clos du verger " qui est dj plant de pommiers de varits anciennes et entretenu par les services communaux et une autre rsidence pavillonnaire ddie aux ans et aux jeunes couples se situeront proximit.

Un btiment qui pourrait rassembler et mettre en relation culturelle, tant les jeunes que les ans, constitue une opportunit que nous avons dcid de saisir en reconstruisant ce pressoir derrire le centre de loisirs et le " city-stade ".

Une prservation environnementale et intergnrationnelle

Partir sur les traces de nos anctres par la dcouverte de leur savoir-faire est, depuis toujours, la proccupation des nouvelles gnrations. Et, peut-tre, plus encore de nos jours, alors que la marche du temps se fait prcipite et que les traditions tendent disparatre.

C'est pourquoi l'implantation du pressoir est envisage quidistance des coles et du centre de loisirs.

Tout l'environnement culturel et associatif de la commune est situ moins de 100m : les coles, le centre de loisirs, la Bibliothque et la mare pdagogique.

La rsidence pour personnes ges Hubert Minot et la future rsidence pavillonnaire rserve aux ans se trouvent dans le mme primtre.

Un axe central de la vie culturelle, associative et scolaire

Compte tenu de sa situation gographique, le pressoir deviendrait l'axe central de la vie culturelle, associative et scolaire.

Les activits intergnrationnelles dans les domaines culturel et scolaire sont dj bien installes dans la Commune de Quincampoix. En effet, les ans reoivent les plus jeunes pour des auditions musicales et en retour certains d'entre eux agissent la bibliothque et dans le domaine pri-scolaire auprs des plus jeunes.

Mais ces changes pourraient s'intensifier en permettant toutes les gnrations de se retrouver pour interagir librement par l'intermdiaire de manifestations et d' expositions organises dans ce pressoir qui deviendrait notre " centre culturel ", tout comme nous possdons un centre sportif implant dans le complexe Jacques Anquetil.

Activits envisages

Concernant l'cologie et l'environnement :

Un lien peut tre fait entre le pressoir et la mare pdagogique pour leur caractre cologique et environnemental, l'un renforant celui de l'autre. Ce thme pourra tre approfondi par les coles primaire et maternelle environnantes. De plus le btiment tant couvert de chaume, une noue serpentine dirigera les eaux pluviales vers ladite mare.

Concernant l'histoire :

Le pass vinicole et cidricole de la Normandie, li au pass historique de Quincampoix dans ses traditions agricoles en gnral feront l'objet d'ateliers pri-scolaires organiss par la municipalit avec des acteurs tout dsigns, tels que les personnes ges, la bibliothcaire et le directeur du centre de loisirs.

Concernant le milieu associatif :

Les associations de peinture et de photos trouveront l un cadre idal pour leurs expositions, avec une premire ddie au patrimoine vernaculaire de notre territoire.

Pour permettre l'association de musique de profiter de ce cadre exceptionnel et en veillant l'acoustique de la salle, de petits concerts pourraient y tre donns.

Concernant le projet ducatif et social :

La Commune de Quincampoix, bien que penche sur le pass pour la prservation de son patrimoine authentique, est rsolument tourne vers l'avenir. De ce fait, elle a voulu associer de jeunes adultes de la Commune ce projet de reconstruction historique, dans le cadre d'une dmarche volontaire, valorisante et utile leur collectivit. Le but de cette exprience de vie est double :

- Sensibiliser la jeunesse au patrimoine culturel et architectural de sa commune,

- Donner une premire exprience professionnelle des jeunes, dans un secteur qui recrutera toujours : celui de la reconstruction historique.

Un chantier pdagogique, encadr par un chef de chantier issu d'une entreprise du btiment spcialise dans la rnovation des btiments historiques, permettra de recruter 4 jeunes (2 garons et 2 filles, entre 18 et 21 ans) qui seront affects au dmontage du pressoir.

Ces travaux comprendront les diffrentes techniques utilises dans la construction, et notamment, le mtier de charpentier. Ils feront galement appel une organisation trs rigoureuse de numrotation de chaque pice afin de pouvoir remonter le pressoir l'identique sur son nouveau lieu d'implantation.

La rhabilitation de ce pressoir a t possible grce au financement de la Rgion Normandie, du fonf europen FEADER.

Commission europenne FEADER :

http://ec.europa.eu/agriculture/rural-development-2014-2020:indexfr.html

Accs rapide  Contactez la ville Démarches administratives Bibliothèque municipale Plan de la commune Renseignements

pl mairie - BP3 - 76230 QUINCAMPOIX
Tél. 02 35 34 70 15
Fax. 02 35 34 65 52
mairie-quincampoix@wanadoo.fr

Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 8h45 à 12h30 et de 13h30 à 18h00
Mercredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 18h00
Samedi de 9h00 à 12h00

2018 © Ville de Quincampoix Hébergement & Support Le plus du Web - Création graphique Pratikmedia - Agence web Studionet